Semaine 23 XYLOPHONE - Chaton Daniel -


Je ne peux regarder cette photo,

Un véritable exvoto,

Sans remonter dans ma mémoire,

Pour moi, un véritable devoir,

En l’honneur de ces joueurs

Qui m’ont offert des instants de bonheur.

Cette photo me renvoie au Cameroun

Non dans un saloon,

Mais dans une simple case de quartier à Douala

Un véritable gala.

 

Nous avions acheté un xylophone,

Ce n’était pas un I phone,

Fabriqué dans la brousse,

Derrière lui, plus d’une course !

Nous l’avions ramené en France,

Il a voyagé en soute avec Air-France.

 

La photo de ses danseurs

D’une soirée, les régisseurs.

C’est Gaston qui avait tout organisé,

Nous ne pouvions rien tabouiser.

 

10 octobre 1986, décès de ma mère,

J’ai pu rentrer en France pour être avec mon père,

Mes frères et sœurs pour le dernier adieu,

Dans l’église, devant Dieu.

Rentré au Cameroun après quelques jours,

Plus un ami africain ne venait, même pour un simple bonjour.

Ce qui n’était pas une plaisanterie,

Encore moins une idolâtrie,

Ils respectaient mon deuil

Et de la maison ne passait pas le seuil.

 

Il manquait la fête qui marquait la fin du deuil,

Pour qu’ils repassent le seuil

Quand on est dans un pays, il faut accepter les coutumes,

Sans faire preuve d’amertume.

La soirée fut remarquable

Rien de regrettable.

La difficulté fut d’accepter une danse

Avec le portrait de ma mère suivant la cadence.

Dans l’orchestre local, des xylophones et des tamtams,

Dansaient de nombreuses femmes.


Semaine 23 XYLOPHONE - Musique -

 


Emmanuel Séjourné

Semaine 23 XYLOPHONE - Annick Lotus -

 

Douce symphonie…

 

Sur les lames du xylophone

J’ai posé notes qui résonnent

 

Des notes fortes hautes en couleur

Qui d’l’océan offrent senteurs

Des notes fraîches toutes fleuries

Qui fleurent bon moments de vie

 

Des notes gaies qui font chanter

Sourires et rires à partager

Des notes claires entrelacées

Câlines et tendres comme un baiser

 

Des notes douces qui vous caressent

Et vous font fondre de tendresse

Des notes douces comme du velours

Qui vous enveloppent d’amour

 

Des notes claires comme les koshi

Qui viennent enchanter douce nuit

Des variations tout en couleurs

Le jour naissant… secret bonheur

 

Juste apaisante symphonie

Quand nos jours il fait tout gris

Que les douleurs nous font soucis

Et qu’il fait triste dans nos vies


Semaine 24 XYLOPHONE - Jill Bill -

 

Il tape sur un xylophone

 

Il vit sa vie au bord de l´eau

Cocos et coquillages

Un dollar pour prendre en photo

Son plus beau tatouage

 Il a pour toit une hutte

Bâtie sur une butte

Tu l´verras toujours bien dans sa peau

Quand il prend ce tempo...

 

Il tape sur un xylophone et c´est numéro un

Dans son île on est fou comme on naît musicien

Sur radio Zamaïque il a des copains

Il fabrique sa musique et ça lui va bien...

 

Y a des nanas de partout qui l'idolâtrent

Lui il s'en fout, la gloire ô c'est mince comme du plâtre...

 

Il enregistre le chant des sirènes

Depuis son modeste voilier

Au son de son xylophone ébène

Il en vend par milliers...


Il suffit de taper sur son xylophone

Et c'est numéro un

Sur son île on est fou comme on naît musicien

Et pour lui ça cartonne...






Semaine 23 XYLOPHONE - Hilton College -

 



Semaine 23 XYLOPHONE - Laura -

 

     Xylophone a des origines grecques

     Y a des mots qui résonnent longtemps.

     Le réveil n'a pas sonné

     On est pourtant réveillé

     Pour connaître le nouveau mot

     Heure heureuse que celle-ci

     On se dit que sera finalement facile

     Noter ses idées et en faire un acrostiche

     Et un peu de xylophone pour terminer !


Semaine 23

 

XYLOPHONE


La règle du jeu se trouve ici : Clic !

Semaine 22 NAISSANCE - Georges de la Tour -

 


Georges de la Tour

Semaine 22 NAISSANCE - Laura -

 

La naissance du paysage

 

Quand cette partie de pays a été perçue par les hommes en tant que telle ou quand ce morceau de pays devient-elle paysage ? Il faut que quelqu'un observe cette vue pour qu'elle devienne paysage. Donc, la nature et à plus forte raison la ville ne naît que lorsqu'elle est regardée par un homme. La nature n'existe pas sans nous. Elle ne se regarde pas elle-même. En fait, le paysage a été représenté avant de naître vraiment. Il a fallu pour cela que l'homme se libère quelque peu de la nature brutale qui le menaçait, qu'il la domestique en jardin. Parallèlement, l'homme s'est détaché de la divinité de la nature. Le paysage est né lorsqu'il fut plus qu'un fond pour devenir un sujet comme Venise à travers une veduta (fenêtre) et au bout d'une perspective dont la découverte a permis le développement du paysage.

Quand le paysage naît-il dans votre esprit ou le mien ?  Ce morceau de pays (français ou étranger) devient sujet de regard puis photographie ou dessin, peinture(etc.). Pourquoi celui-ci et pas celui d'à côté ? En quoi il nous intéresse ou nous touche ? Peut-être entre -il en résonance avec un souvenir ou notre état d'âme du jour ? Comment ce morceau de pays devient-il un paysage d’âme ? c'est-à-dire qui reflète ce que nous sommes ou influe sur nos humeurs nous rendant triste ou heureux ?